L'ARTISTE

Françoise Dagorn est artiste peintre autodidacte née dans l'Hérault. Après avoir eu la chance pendant 20 ans de vivre dans des endroits merveilleux (Seychelles, Hawaii, Polynésie Française, Réunion, Californie), elle est revenue dans sa région natale. Au cours de cette vie riche d'un point de vue émotionel, la peinture s'est présentée à elle comme une opportunité parfaite pour livrer tout ce qu'elle a ressenti au contact de ces îles tropicales et de ces cultures différentes. C'est aux Seychelles que sa vie artistique a démarré mais c'est à son retour en France après 2012 qu'elle a développé son approche personnelle. Sa principale source d'inspiration vient des beautés du monde marin. Fascinée par les formes harmonieuses de la nature, sa peinture acrylique y ajoute une touche colorée, imaginaire et lumineuse. Elle peint les formes de ces animaux marins en apportant un aspect tonique et vivant grâce à la gestuelle de la lame du couteau. Une fois qu'un sujet l'inspire, elle le dessine puis vient le moment de créer le relief qui va lui donner vie. L'acrylique est alors appliquée par bandes parallèles, en superposant un camaïeu de couleurs improbables laissant libre cours à son imagination figurative. Ses toiles évoquent l'immensité de l'océan et la liberté qu'elle donne à ses sujets.

En partageant son amour pour les animaux marins, elle souhaite sensibiliser à la protection de la biodiversité marine. "Créer une émotion est un premier pas vers la prise de conscience et c'est ce qui guide ma peinture".

MON ENGAGEMENT

Maui - Hawaii (USA) - Février 2019

Seychelles - Février 2012

Respect, harmonie, générosité : voici trois mots qui guident mon engagement. Ce sont des émotions simples qui font tout le bonheur, comme la joie de mes enfants, une balade dans la garrigue où les odeurs du romarin et du thym nous invitent à organiser une partie de rires entre amis.

Parfois, les Hommes "oublient" le respect et la générosité ... Chacun, à sa petite échelle, peut agir pour vivre en meilleure harmonie avec les autres. Participer à des évènements de solidarité, petits ou grands, reste un engagement qui m'est cher.

J'ai toujours adoré la nature et les animaux. Chez nous, chiens et chats occupent nos pièces à vivre. Nous partageons nos vies avec eux, ils nous rappellent que nous avons hérité d'une planète merveilleuse et que les hommes et les animaux doivent réussir à vivre en harmonie.

Pourquoi avoir centré mes inspirations artistiques sur la vie marine ? La vie est venue des océans. Malgré leur rôle majeur dans la naissance de notre monde actuel, les océans restent encore mal connus et fragiles. Les animaux marins dansent dans l'eau pour se mouvoir et dégagent une élégance naturelle. En attirant le regard sur eux, à travers mes peintures aux couleurs décalées, je souhaite sensibiliser le monde à leur beauté mais surtout leur fragilité.

L'Université de Montpellier est classée première université mondiale en sciences écologiques. Développer mon art dans cette région d'excellence scientifique, reconnue mondialement pour ses recherches pour la conservation de la biodiversité, est une source de motivation. Chercheurs et artistes, chacun à sa manière, contribuent à montrer les beautés du monde, à les comprendre, et à les protéger pour l'avenir de notre planète.



MON PARCOURS

2020

Je développe une nouvelle approche, où je replace mes animaux marins un peu plus dans leurs éléments ... Je déchire puis colle des cartes marines sur des toiles, puis je peins par dessus. Qui ne voyage pas en contemplant une carte marine ?

J'avais prévu pour la première fois un évènement en solo, mais 2020, c'est l'année où le monde s'est arrêté en raison du Covid-19 ... Cette période, si triste et cruelle pour toutes les victimes et leurs familles, a été l'occasion pour moi de me retrouver en famille, réfléchir à des projets professionnels, écouter la nature. Faire une pause pour mieux repartir, encore plus convaincue que nous devons prendre soin de nos proches et protéger notre planète.


2019

C'est une année très riche en évènements ! J'expose dans le meilleur restaurant de Sète, à L'Arrivage chez Jordan Yuste (Top Chef 2020), qui a eu la gentillesse d'accueillir certaines de mes toiles pour quelques mois. Puis, je participe au Printemps des Arts à Juvignac, à la Place aux Arts à Montpellier, à Pyamid'Arts à La Grande Motte et enfin, je suis sélectionnée pour le 3ème salon Art Nature contemporain au domaine de Restinclières (34). Je suis fière de prêter certaines de mes oeuvres à l'Artothèque Montpellier qui leur donne la chance de pouvoir habiller les lieux de nombreux emprunteurs d'art.

Artistiquement, je me lance vers de grandes toiles qui offrent des dimensions moins contraignantes à mes animaux en liberté ! 

2018

Nouvelle période artistique, qui coïncide avec la construction de mon petit atelier dans mon jardin ! Je ressens le besoin de donner une vie à mes animaux sur leur toile. Les formes s'arrondissent, prennent du mouvement, et l'eau prend des allures multiples. Je découvre une passion à peindre les yeux des animaux marins, afin qu'ils interpellent celles et ceux qui viennent les contempler.

Octobre 2018 : ma première exposition à Pezenas (34). Ce fut l'occasion de rencontrer de fabuleux artistes qui sont encore mes amis. Surtout, je ressens le besoin d'alterner instants personnels de création et moments de rencontre avec les amateurs d'art.

2016 & 2017

J'affirme une approche délibérément épurée, pour concentrer l'attention sur les couleurs des poissons. Les fonds de mes tableaux sont unis, de couleur sobre, afin de faire ressortir les couleurs inattendues des animaux que je peins. Je reçois mes premières commandes sur des poissons tropicaux : une reconnaissance qui donne confiance à l'autodidacte que je suis. Un de mes collectionneurs offre un de mes tableaux au Président de la République des Maldives !

2015

Après un choix assumé de rester à la maison et élever mes deux enfants merveilleux, et après une vingtaine d'années passées à vivre à l'étranger (Californie, Polynésie Française, Hawaii, La Réunion, Les Seychelles), je décide de me remettre à la peinture. Ce qui était un passe-temps devient une passion. Rapidement, je vends mes premières toiles à l'étranger (USA, Angleterre, Maldives). C'est décidé, je me lance dans cette activité !

2003-2006

Lors de notre premier séjour aux Seychelles, je découvre la pratique de la peinture  dans le superbe cadre de l'Alliance Française à Victoria. Je n'imaginais pas que cette découverte allait me guider vers une nouvelle vie professionnelle quelques années plus tard.